Saône Seille Rugby : site officiel du club de rugby de SIMANDRE - clubeo

8e de finale : Saône Seille intraitable !!!

27 mai 2014 - 00:11

n s’attendait à une rencontre plus serrée au score sachant que les deux formations se connaissaient parfaitement, mais Saône Seille a su prendre la mesure de son adversaire.

Ce match débute tambour battant. C’est Givry qui met le feu aux poudres dans le premier quart d’heure, son ailier Castellano étant repris par deux fois sur la ligne d’en but.

C’est au contraire Saône Seille qui remet alors la main sur le ballon. Givry a laissé passer sa chance. De son côté, le coach de Saône Seille, Jacky Gomez, fait les 100 pas le long de la ligne de touche et avoue avoir la pression.

Du K.O dans l’air

Sur l’une des premières incursions des Bressans, l’essai est au bout après une prise de balle en touche aux 40 mètres, l’attaque se développe jusqu’à l’aile et Claire trouve la terre promise. Dans l’euphorie, malgré la bonne défense de Givry, Saône Seille bénéficie d’une première pénalité parfaitement dans les cordes de Violy. Le premier temps fort des hommes de Jacky Gomez est récompensé par une nouvelle pénalité.

Il y a du KO dans l’air surtout que Givry joue à 13. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, un nouveau coup dur survient pour les hommes de Tony Pandrot avec un nouvel essai de Saône Seille. Au score, Saône Seille mène alors 16 à 0 à la pause.

Dès l’entame de la deuxième mi-temps, Saône Seille accentue son avance avec un troisième essai par Navoiseau qui s’échappe de la mêlée pour aplatir dans l’en but de Givry après avoir transpercé une défense adverse trop apathique. Les hommes de Tony Pandrot vont avoir une bonne réaction et pilonner durant 20 minutes, la défense de Saône Seille pour enfin inscrire un essai bien amené du pack et Bonnot en marqueur. Et sur leur lancée, Givry marque un deuxième essai mais dommage se réveille trop tard. C’est Saône Seille qui va clore la partie avec un quatrième essai, le deuxième pour Claire. La fin du match se termine et Saône Seille peut exprimer sa joie et déjà penser au quart de finale.

Jacky Gomez, entraîneur de Saône Seille, déclare : « C’est l’un de nos meilleurs matchs de la saison. Je pense que Givry n’était pas à son niveau. Derrière, on fait un super match, on n’a pas gâché les ballons. Cette victoire est la cerise sur le gâteau. Peu importe le prochain match, on s’attend à un dur quart de finale ».

De son côté, l’entraîneur givrotin Tony Pandrot confie : « On a dominé le premier quart d’heure mais on n’a pas su prendre notre chance. Ensuite on n’avait pas nos leaders pour relever la tête et relancer la machine. Pourtant en temps normal Saône Seille n’est pas plus fort que nous. Néanmoins on peut féliciter toute l’équipe pour son comportement sur le terrain. »

Voir également

Commentaires

Aucun événement

JE SUIS CHARLIE